Mémoire du soleil
Mémoires du soleil, 55 ans de vie au 51 avenue de Stalingrad



Le Centre Social Balzac et Dijon Habitat, en collaboration avec une dizaine de structures culturelles, sociales et socio-culturelles dont La Vapeur et l’accueil jeunes Pouilly-Stalingrad, ont lancé il y a plusieurs mois un projet d’accompagnement des habitants dans le relogement et la déconstruction de la Cité du Soleil (avenue de Stalingrad). Ce relookage du quartier est l’occasion de se remémorer 50 ans de vie à travers des ateliers de collectage de la mémoire de ses habitants et voisins.
Menés par trois artistes dijonnais – Julien Colombet (comédien), Louise Vayssié et Julien Fleurance (photographes), le résultat de ces différentes rencontres a été restitué dans le livre "Mémoires du soleil, 55 ans de vie au 51 avenue de Stalingrad. Dijon" , les artistes ont collecté 50 ans d’histoires personnelles, souvenirs collectifs et photographies.

The Social Center Balzac and Dijon Habitat, in collaboration with a dozen cultural, social and socio-cultural structures including La Vapeur (Smac) and the Pouilly-Stalingrad youth center, have created a project to accompany the inhabitants in rehousing and The deconstruction of the Cité du Soleil (avenue de Stalingrad). This relooking of the neighborhood was an opportunity to remember 50 years of life through workshops to collect the memory of its inhabitants and neighbors.
Led by three artists from Dijon - Julien Colombet (actor), Louise Vayssié and Julien Fleurance (photographers), the result of these different meetings were reproduced in the book «Mémoires du soleil, 55 years of life at 51 avenue de Stalingrad. Dijon «, the artists collected 50 years of personal stories, collective memories and photographs.




                            

Couverture du livre 


Top